Déroulement d'un saut en parachute tandem

Dernière mise à jour : 15 avr.

Ça y est le grand jour est arrivé, on vous a (ou vous vous êtes) offert un saut en parachute. Dans les deux cas nous vous recommandons de lire cet article ; il vous permettra de vous projeter et de répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser !


Dès votre arrivée vous êtes accueilli par notre « starter sol » qui s'occupe des formalités administratives (enregistrement, décharge de responsabilité, héritage…). Nous vérifions également votre poids afin de s'assurer que le centrage de l'avion reste dans les bonnes tolérances.


Nous attendons d'avoir les 4 candidats du cycle à venir pour effectuer le briefing. Un moniteur se charge alors de vous expliquer en détail les différentes phases du saut, ainsi que les positions à adopter et les choses à éviter. C'est le moment pour poser toutes vos questions, nous essayerons de répondre le plus précisément à chacune d'entre elles. L'objectif pour nous à cette étape est de balayer vos inquiétudes, de diminuer votre stress. Cette étape permet une mise en confiance mutuelle essentielle pour la suite. Vous intégrez alors que rien n'est improvisé, que toute l'équipe (moniteur, pilote, plieur, starter) savent ce qu'ils fond et où ils vous emmènent ;-), que vous serez solidement harnaché et que le matériel est doté de nombreux systèmes de sécurité...

Cette confiance acquise vous permettra de trouver, le moment voulu, la sérénité et le lâché prise nécessaire pour profiter pleinement du saut.


A l'issu du briefing nous équipons les 4 candidats du harnais passagers pour le cycle de 2 rotations à venir. Généralement l'ordre de passage est défini sur des critères techniques (conserver un centrage optimum de l'avion pour favoriser la montée).


Les deux premiers passagers sont pris en compte par leurs moniteurs qui les accompagnent à l'avion pour la phase d'embarquement. Tandis que les 2 autres candidats pourront profiter des 40 minutes d'attente pour mensualiser leur saut à venir.


Le décollage et la montée se font dans la bonne humeur, le pilote de l'avion adopte une conduite souple pour votre plus grand confort. Durant 30 bonnes minutes d'une montée progressive, vous survolez le grand site Occitanie « bastides et Gorges de l'Aveyron » entre la vallée du Lot et le Viaur. Les personnes encore un peu inquiète se libèrent peu à peu devant la splendeur du paysage et la bonne humeur générale. Votre moniteur en profite pour vous rappeler les points clés, termine les dernières vérifications et répond à vos questions, toujours avec bienveillance.


Arrivée à l'altitude de largage, nous ouvrons la porte, l'air frais vous met en éveil tandis que le bruit du vent rend la communication plus délicate. Tranquillement nous vous guidons jusqu'à la position de départ et lorsque celle-ci est correctement tenue nous donnons une légère impulsion qui détermine le moment du départ.


Vous y êtes, vous venez de basculer dans l'air à plus de 3000m d'altitude, l'adrénaline coule dans vos veines et dope vos sens. Vous pouvez crier, libérer vos émotions.

Pour profiter au maximum du saut pensez à garder les yeux grand ouvert, à vous relâcher, à vous détendre. Au bout de quelques secondes la position et la vitesse sont stabilisées en chute libre, vous êtes comme posés sur un matelas d'air. Vous profitez de cet instant fugace, vous vous sentez libre et vivant, les repères sont singuliers, vous perdez toute notion du temps. Vous êtes nourris par l'adrénaline...


Après 45 secondes de chute, l'ouverture du parachute vous rappelle à la réalité. Un peu comme si un géant vous attrapait par les bretelles vous sentez une décélération progressive qui vous fait passer d'une position allongée face terre à une position assise dans le harnais.


Le parachute déployé, vous pouvez à nouveau échanger avec votre moniteur qui vous proposera de prendre les commandes. Comme sous un parapente, vous aurez le choix de serrer les virages ou au contraire de descendre calmement pour profiter des derniers instants dans les airs. Inutile d'envoyer fort pour impressionner la galerie c'est généralement dans cette phase, après un saut qui a déjà consommé une partie de la ressource physiologique, que certains passagers peuvent se rendre malade. Allez y à votre rythme.


Après environ 6 minutes de descente sous voile vous retrouvez le contact avec le sol. C'est la phase la plus critique et vous devez une dernière fois respecter les consignes du moniteur.


Votre fan club vous acclame, vous l'avez fait, vous avez dominez vos peurs et vos angoisses. Vous avez découvert de nouvelles sensations, vous avez explorez la troisième dimension, vous êtes un parachutiste, plus rien ne peut vous arrêter !


A chacun sa manière de vivre et d'exprimer ce moment, la charge émotionnelle est réelle et personne ne restera indifférent.


Vous êtes convaincu ? Vous souhaitez vous lancer le défi ? Il vous suffit de réserver votre saut en parachute avec Les Choses De l'Air. Vous doutez encore? Contactez nous.


Pour être au TOP lisez aussi comment se préparer avant un saut en parachute.



Déroulement d'un saut en parachute en Aveyron, Villefranche de Rouergue
saut en parachute tandem au dessus de l'Aveyron

29 vues0 commentaire