top of page

comment respirer lors d’un saut en parachute

Dernière mise à jour : 4 déc. 2022

Le saut en parachute, et plus précisément la phase de chute libre, est une expérience à part offrant des sensations uniques.

Comment allez vous pouvoir respirer? Voici quelques indications.

En réalité la respiration durant le saut doit être normale il ne faut ni sur ventiler ni rester en apnée.

Pour respirer naturellement nous vous conseillons de crier dès la sortie de l’avion. Un cri de guerre ou un cri de peur sera vertueux en tout point, il vous permettra en effet de :

  • vider vos poumons et enclencher, sans y penser, une respiration normale. Vous éviterez ainsi de rester en apnée pendant près d’une minute sous l’effet du stress.

  • prévenir ou limiter certains problèmes ORL (oreilles qui se bouchent)

  • se libérer du stress

  • donner une belle dynamique à votre vidéo !

La chute libre s’effectuant à une vitesse d’environ 200km/h le vent relatif est important et pour un meilleur confort il est préférable de respirer par le nez.

En revanche si vous avez des problèmes médicaux liés au souffle, insuffisance cardiaque... il est préférable de demander un avis médical. A 3000m l’oxygène est plus rare et avec l’adrénaline les pulsations sont plus importantes. Même si nous restons peu de temps à cette altitude, les personnes fragiles peuvent ressentir quelques symptômes.

Pour conclure le mieux est de ne pas se focaliser sur sa respiration, une respiration naturelle sera la plus adaptée et vous permettra de profiter au mieux de votre expérience.


Il est normal de s’interroger mais vous aurez réellement toutes les réponses à vos questions lorsque vous l’aurez fait alors réservez dès à présent votre saut en parachute.



Parachutistes sortant d'un avion à villefranche de Rouergue Aveyron
Saut en parachute à Villefranche de Rouergue, Aveyron


30 vues0 commentaire
bottom of page